The Hobbit – « An Unexpected Journey »

Note de ce film :  8/10

      Retour sur la nouvelle saga de Peter Jackson, Le Hobbit sortie le 12 décembre 2012. On retrouve toute la magie des Seigneurs des Anneaux dans ce volet dédié aux aventures de Bilbo Sacquet. Ce film nous plonge dans une aventure épique et extraordinaire.

Synopsis :

     Dans ce voyage, Bilbo rejoint un groupe de 13 nains et Gandalf le Gris dans le but de reprendre le royaume perdu, jadis, des nains d’Erebor par le redoutable dragon qui a conquis ces terres, Smaug. Le chef des nains étant le fameux guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur aventure les conduit dans des contrées sauvages, là où de nombreux risques les y attend en passant par les trolls, les orques, les sorciers et des araignées géantes. Dans ce périple, Bilbo connaitra et rencontrera un être qui changera sa vie et le sort de la Terre du Milieu…

Critique :

     Le génie de Peter Jackson nous replonge dans l’univers de la Terre du Milieu et de tous les personnages et créatures qui  nous sont restés gravés par la saga Les Seigneurs des Anneaux. J’ai entendu des échos de ce film évoquant que le film n’était pas à la hauteur des espèrances et des SDA. Toutefois, le film est très bien réalisé et est à la hauteur de la trilogie de Peter Jackson, même si pour ma part, cette trilogie n’égalera pas la précédente, mais qui sait ! Peter Jackson a fait un travail remarquable, notamment sur les personnages qui sont tous splendides et parfait. Les plans, la mise en scène sont soignées et rien n’est laissé au hasard, avec pour notre plus grand bonheur, des clins d’œil à la trilogie SDA. La suite promet d’être aussi bien que le premier et peut-être encore mieux.

     Néanmoins, c’est dur d’oublier tous les personnages et tous l’univers de la première saga. Mais comme je l’ai dit, Peter Jackson n’a pas baclé son travail et tous cela de manière simple pour le spectateur. En effet, l’introduction du film nous évoque ce passage, cette transition très simple avec des faits que l’on connait déjà où l’on retrouve Frodon (Elijah Wood) ce qui permet de basculer du SDA à Le Hobbit. De même, entre Bilbon âgé et Bilbon jeune. Tout est réalisé de manière fine et habile, ce qui permet aux spectateurs de ne pas se perdre. Peter a réussi à nous introduire tout un panel de personnage (ce qui est plutôt compliqué) tout en essayant de ne pas comparer les personnages de la première saga, et le pari est gagné. Pour ma part, j’ai trouvé les personnages très convaincants, bien développés et attachants.

     La seule chose négative que je peux émettre est le visuel qui m’a plutôt dérangé à cause des images de synthèse sur les méchants. Evidemment, cela différe du Seigneur des Anneaux où les méchants étaient beaucoup plus réels. Mais en soit, ce la ne nuit pas forcément au film car les images de synthèse ne sont pas si présents que cela, le maquillage et les effets spéciaux sont toujours aussi excellents et magnifiques. Tout comme les plans et la réalisation qui sont parfait et qui nous plonge dans les paysages sublimes de la Nouvelle-Zélande et dans l’univers, qui ici, est beaucoup plus fantastiques que dans le Seigneurs des Anneaux où l’univers était plus médiéval. Les scènes sont majestueuses et magiques ce qui permet aux spectateurs de découvrir plus sur la Terre du Milieu et toutes les contrées environnantes.

     Ceci étant dit, Le Hobbit permet de rédecouvrir et de retrouver les personnages connues de la trilogie précédente, à savoir Gandalf, Galadriel, Elrond et Saroumane. C’est vraiment un plaisir de le revoir après tant d’années. On ne peut s’empêcher de sourire et de se remémorer les scènes de SDA, notamment lorsque Gandalf se prend le lustre dans la maison de Bilbon et toutes les références au SDA qui provoque une certaine nostalgie, c’est un vraiment un pur bonheur. La scène de Biblon Gollum est monumentale et prodigieuse, notamment, la scène des devinettes qui est impressionnante et intelligente, c’est pour ma part une scène culte et une scène clé de ce film.  Peter Jackson n’a vraiment rien oublié tant les plans sont réalisés soigneusement et habilement, avec une ambiance particulière dans cette grotte sombre où ils vont rester toute la nuit à jouer.  L’interaction entre les deux personnages est simplement saisissante, d’une part, et émouvante, d’autre part, avec tous les jeux de regard et leurs attitudes, surtout quand Bilbon décide de ne pas tuer Gollum, car il a de la pitié pour cet être. Et c’est cette générosité que Gandalf par la suite dans le Seigneurs des Anneaux va critiquer avec cette phrase : « De la pitié ? Mais c’est la pitié qui a retenu la main de votre oncle ».

     Mais ce n’est sans compter sur le jeux des acteurs qui ont donnés une dimension nouvelle à ce film et à cet univers. Peter Jackson n’a vraiment rien laissé au hasard et surout pour le casting. Martin Freeman dans le rôle du hobbit, Bilbon Sacquet est très convaincant et impressionnant dans son jeu et il entre dans le personnage si facilement et d’une manière si profonde et touchante. Toutes les scènes où il joue sont hallucinantes et intenses. Il montre toute la bonté et la générosité de Bilbon mais également sa douceur et son âme pure, c’est ce qui rend le personnage si attachant. Les autres personnages sont tout aussi captivant, attachant et émouvant.

     La BO joue aussi son rôle à la perfection car c’est point clé pour le film, elle est sublime, grandiose et idéal car elle reprend tous les élements et les thémes du film et la musique qui m’est resté dans la tête est celle des nains lorsqu’ils chantent dans la maison de Bilbon avant de partir.

         Pour conclure, le film est vraiment à la hauteur de mes espérances et du Seigneur des Anneaux. Peter Jackson nous émerveille une nouvelle fois avec cette saga qui promet d’être épique et grandiose. Alors pour ceux qui hésite encore, le film peut être regarder à part sans avoir vu la saga Seigneur des Anneaux (même si c’est mieux !). Alors profitez-en, vous allez passer un bon moment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s