Sherlock – « I’m not a psychopath, I’m a high-functioning sociopath »

  Note de la série : 10/10

         Le grand détective Sherlock Holmes et son acolyte John H. Watson nous reviennent sur petit écran, sur la chaîne BBC. Il y a déjà un moment que ce show anglais m’avait intrigué et ce n’est que maintenant que j’ai eu la chance de visionner cette série anglaise (mieux vaut tard que jamais,  n’est-ce pas ?) et de partager l’enthousiasme de nombreux fans de cette nouvelle adaptation et des histoires du plus grand détective anglais.

Synopsis :

     La série relate, bien évidemment, des histoires de ce grand détective et de son partenaire et ami, John, ancien médecin militaire revenu après une blessure marquante. John cherche donc un logement et c’est ainsi qu’il fait la rencontre de Sherlock Holmes, détective consultant. Sa vie va être chamboulé par cette rencontre fortuite et par ce génie hors-pair qui aide la police à résoudre des crimes. Commence, alors, une aventure grandiose menée par un duo attachant, par des enquêtes et des tours de passe-passe.

Sherlock : Photo Benedict Cumberbatch, Martin Freeman

Critique :

  • Une intrigue qui révèle la qualité de la série :

      Sherlock est composé, actuellement, de 3 saisons de 3 épisodes chacun. Vous me direz, c’est très court ? Je suis tout à fait d’accord et si vous aimez cette nouvelle adaptation, vous en redemanderez. En effet, chaque épisode nous apporte des histoires intéressantes, loufoques, drôles et surtout on ne s’ennuie pas. Je ne vois véritablement pas passé le temps. L’histoire et la trame sont brillamment menées et écrites, cela suit un cheminement logique, facile à comprendre et à accompagner. Pourtant, chaque saison ne comporte que 3 épisodes mais le tour et la magie de l’œuvre de Sir Conan Doyle marche encore et on ne s’en lasse pas.  Cette nouvelle adaptation parvient à nous scotcher sur notre canapé, tant les évènements, la trame sont bien emboités et se succèdent à la perfection. Elle parvient même à nous offrir des scènes et quelques surprises à chaque fin de saison. Par ailleurs, une réalisation original et on va le dire très osée, met en lumière la qualité scénaristique, tout en revisitant une des plus belles adaptation de Sir Conan Doyle. Bien évidemment, vous l’aurez compris, c’est un mythe réussi et qui marche à la perfection pour notre plus grand bonheur. Avec un rythme soutenu mené par des enquêtes policières, les anglais nous démontrent qu’ils ne sont pas en reste en ce qui concerne les chefs d’œuvres.

  • Les personnages au cœur du phénomène Sherlock :

     D’ailleurs, les personnages sont une partie intégrante de l’histoire, ils apportent une fraîcheur et une touche de finesse, de comédie, de drame d’une certaine manière et nous montre la classe et le charisme des anglais. Et bien évidemment au centre, on retrouve Sherlock Holmes. Ce personnage reste énigmatique et laisse peu entrevoir ou presque pas d’éléments sur sa vie. Mise à part, ses impulsions, sa passion pour les enquêtes, son ingéniosité, son côté « je sais tout sur tout ». Le talent de Cumberbatch, brillant dans cette interprétation, nous délivre un personnage haut en couleur et superbe. Il est drôle et parfaitement bien décrit et écrit, on retrouve, donc, un Sherlock cynique, odieux, hautain mais on l’aime comme ça ! (N’est-ce pas les filles ?) Les autres personnages qui se greffent à Sherlock sont tout aussi intéressants et apportent une douceur et de la normalité. John, son ami et le seul, adouci Sherlock et casse progressivement le mur qu’il a posé entre lui et le commun des mortels. Ils forment un duo tenace, drôle et bien évidemment ils possèdent une relation particulière qui ajoute de la consistance à l’histoire.

Photo Benedict Cumberbatch, Martin Freeman

     L’histoire apporte, bien évidemment, des surprises et des histoires loufoques et improbables tout comme les personnages, je parle de Moriarty, un criminel consultant, l’ennemi de Sherlock. Tout cette part d’ombre sera le point culminant des épisodes et cette rivalité entre les deux personnages restera la part la plus intéressante, car étant tous les deux des génies, ils nous laissent avec des dialogues savoureux et avec des mystères qui vont nous emporter durant tous les épisodes.

  • Le talent des acteurs :

     Ce show anglais n’aurait pas été une réussite sans ses acteurs qui interprètent leurs rôles respectifs à la perfection. L’acteur principal, à savoir Benedict Cumberbatch est brillant et plus que convaincant dans ce rôle cousu sur mesure pour cet acteur anglais. Avec ce rôle, il apporte une vraie fraîcheur, un charisme et une classe sans pareil au mythe Sherlock Holmes. Il est à la fois détestable en adoptant un air glacial et une touche d’impudence et d’insolence. Cette froideur que l’acteur assimile donne cette part d’énigme et de mystère au personnage.

Photo Benedict Cumberbatch

Quant au second de Sherlock, joué par Martin Freeman, il est touchant, humain, convaincant  et fait apparaitre le bon côté de l’homme et de son boss. Entre les deux acteurs, une relation particulière se ressent et elle apparait sur les écrans comme une relation fraternelle. C’est cette relation si spécifique qui réussi à la série. Les autres acteurs présents sont tout aussi captivants et intéressants mais ils sont plus en retrait par rapport aux deux personnages principaux.

  • Mention Spéciale à l’acteur qui interprète Moriarty, le bad guy de la série et qui est détestable à souhait, il est parfaitement bien joué. Il arrive à mettre sur les écrans l’intelligence d’un criminel consultant et de ses tours majestueux.

Photo Andrew Scott

    

       Enfin, je dois dire que j’ai réellement été surprise par cette adaptation de Sherlock, loin des séries types américaines peu intéressantes et banales. C’est, sans doute pour cela, que cette série connait une foudroyante réussite et qui est à présent l’une de mes séries préférées pour tous les éléments que j’ai évoqué. Alors, n’hésitez pas à visionner la série et à me laisser des commentaires pour en discuter.

A bientôt pour de nouvelles critiques…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s