Les Contes d’Amy de Frédéric Lyvins – « Fait-moi peur »

Note du roman : 9/10

 

Aujourd’hui, je reviens sur un roman qui m’a agréablement surprise de par son écriture fluide et de par son histoire assez prenante et très facile à suivre. Ce n’est pas pour rien qu’il a gagné le prix Masterson 2012. Le livre se divise en plusieurs nouvelles à chaque chapitres, ce qui peut fait perdre pied mais pas ici. En prime, différents genres qui s’allient parfaitement car on retrouve aussi bien de l’horreur que du fantastique, ce qui m’a fait pensé, assez rapidement, à Fais-moi peur ! Toutes les histoires d’horreur de notre enfance, les peurs les plus inimaginables sont représentés dans ce recueil de nouvelle. Et j’adore, simplement !

 

L’histoire :

Tout commence par un petit cahier trouvé par hasard dans un asile désaffecté. L’inquiétude surgit au détour d’un rapport psychiatrique qui laisse entendre que la petite Amy, la rédactrice de ces contes peu ordinaires, était perturbée mentalement. L’angoisse se matérialise sous la forme d’une affirmation : l’enfant a le pouvoir de vous faire vivre vos peurs les plus profondes. Que feriez-vous si, du jour au lendemain, tous les gens qui vous entourent apparaissaient défigurés, brûlés ? Quelle serait votre réaction si votre fille se liait d’amitié avec un ami pas si imaginaire que cela ? Auprès de qui chercher de l’aide quand votre famille se fait déchiqueter sous vos yeux par les créatures qui se tapissent dans les ténèbres ? Alternant récits fantastiques classiques et horreur contemporaine, Frédéric Livyns vous convie à une macabre sarabande au travers de 12 nouvelles. (4e de couverture)

Ce que j’en ai pensé :

Les Contes d’Amy comprend 12 recueils avec diverses histoires qui ne m’ont pas parus égales, car certaines sont beaucoup plus intéressantes et prenantes que d’autres mais cela n’empêche absolument pas de l’apprécier à sa juste valeur. En effet, dès le début on est happé par cette univers fantastique-horreur reprenant les peurs les plus profondes de l’homme. Et, tout cela est écrit d’une manière assez originale et assez simple, ce qui permet de le lire plutôt aisément. La couverture donne déjà le ton et apporte une ambiance plutôt glauque avec cette petite fille assez angoissante. Dès le début des premières pages, on est happé par cette jeune fille très perturbée et son cahier. Et puis, plus on passe les pages, plus l’univers fantastique est opprimant. On découvre les histoires d’horreur qui nous ont fait peut durant l’enfance et chaque chapitre nous attire dans nos peurs les plus enfouies.

Et les personnages ne sont pas en restes, ils sont très bien écrits et tout commence avec un couple qui visite une maison et sans s’en rendre compte tombe dans ce cercle vicieux. En visitant cette demeure, l’agent immobilier leur apprend que c’est un ancien asile et Coralie retrouve un ancien dossier lui faisant découvrir une ancienne patiente plus qu’étrange et singulière du nom d’Amy. Cette petite fille aux airs de fille sage a un côté obscure et terrifiant que va révéler plus tard sa lecture. Car avec le rapport des médecins, elle trouve un recueil de contes qu’avait écrit Amy. Et à travers ce livre, on part à la découverte de différentes histoires et de divers personnages aussi prenants les uns que les autres. De là, j’ai été enchanté par ce recueil qui couvre de multitudes de récits frissonnants, dans lesquels on se retrouve facilement et on ne demande qu’une chose savoir la fin de l’intrigue. Cette intrigue dispose d’un fil conducteur que l’auteur ne perd pas en chemin. L’histoire suit une logique qui à la fin de l’histoire va prendre toute son ampleur. Ces nouvelles sont écrites intelligemment et on se prend au jeu. Car le récit va dans le même sens et a une histoire commune, tout cela regroupé et juxtaposé de manière très simple et facile pour que le lecteur ne se sente pas perdu.

En plus, on retrouve jusqu’à la fin, cette angoisse, cette ambiance si particulière car elle est présente et cela non seulement par les évènements évoqués, que par les mots choisis précisément pour cette histoire. De plus, chaque partie a sa part d’ombre, de mystère et de frayeur, un récit moderne très réussie avec des chutes plus que majestueuses et très bien rédigées. C’est une merveille car l’auteur a réussi son coup de maitre, pour ma part, car il a abouti à remanier nos peurs ancestrales et a joué avec, ce qui est un pur plaisir.

Donc, je vous le conseille ardemment car il se lit très aisément et facilement, en plus, on peut s’arrêter à chaque chapitre sans que cela ne nuise à notre lecture. Chaque histoire est très travaillé et amenée avec brio avec en prime un univers horrifique et cauchemardesque. Pour ceux qui sont fans de ce genre, vous y retrouverez tous les ingrédients nécessaires.

A la prochaine pour de nouvelles histoires d’horreur à m’en faire frémir jusqu’au bout des doigts…

 

Publicités

2 réflexions sur “Les Contes d’Amy de Frédéric Lyvins – « Fait-moi peur »

  1. Pingback: Ma Pile de Livres à lire (+ les BD) | Toute l'émotion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s