V For Vendetta de James McTeigue – « An idea never dies »

Note de ce film : 10/10

Remember, remember, the fifth of November, the gunpowder treason and plot. I know of no reason why the gunpower treason should ever be forgot.

Retour sur un nouveau genre de robins des bois, un Robin des Bois moderne qui se cache derrière un masque (quelle nouveauté !), celui de Guy Fawkes, que l’on connait, à présent, partout et dont un certain groupe de hacker a repris sa légendaire figure (avec tout les sens que l’on peut y donner). Adapté sur grand écran, V pour Vendetta provient du comic d’Alan Moore et de David Lloyd qui est juste sublime (qu’il faut absolument feuilleter) mais ici je ne comparerais en aucun cas le film au comic. James McTeigue a réalisé l’un de mes films préférés et l’un des plus marquants à travers ce personnage énigmatique et intelligent. Et le V…Verdict est sensationnel.

L’histoire:

Mon avis:

L’idée défendue dans le film de McTeigue est l’idée et je veux dire par là que, le personnage, en tant que tel, ne représente pas quelque chose d’aussi grandiose mais c’est la raison de se battre, de se rebeller et de protester qui est en soi l’arme la plus puissante. Et donc, le masque que porte V représente cela. Cette idée que l’on doit défendre, protéger et avant tout montrer contre un régime oppresseur. Et dans le film, il est bien implanté et est magistralement bien représenté. Car comme ce qui est dit dans le film, un homme meurt mais son combat et son idée ne meurt jamais, elle perdure et on le voit clairement dans le film.

V pour Vendetta : Photo James McTeigue

L’idée, la défendre, la vengeance, la révolution sont les maîtres mots de ce film époustouflant et incroyables dès la première seconde et cela jusqu’à la dernière. On s’étonne, s’émerveille à chaque scène et dialogues de V. La réalisation est sublime et est, pour moi, sans faille. Un travail de maître qui nous subjugue par la mise en scène parfois simple mais très travaillé. Chaque scène est très bien orchestrée et organisée où rien n’est laissé au hasard. Mais ce qui m’a le plus bluffé, c’est le scénario. Alors, là c’est un grand BRAVO ! Les dialogues, les idées défendues amènent toutes les nuances de ce film et V ne prétend en aucun cas que ce qu’il fait est juste mais il le fait pour se libérer et libérer la population de l’oppression et de ce contrôle incessant.

C’est véritablement un personnage intéressant, intrigant et surtout profond. Les scènes sont sublimes, notamment, la rencontre de V et d’Evey qui est impressionnante et le dialogue, que ce soit entre eux ou bien même le monologue de V est juste v…vivifiant et c’est parfait. Les scénaristes, qui ne sont rien d’autres que Lana et Andy Wachowski, se sont données du mal et cela n’a pas été en vain.

Voilà ! Vois en moi l’image d’un humble Vétéran de VaudeVille. Distribué Vicieusement dans les rôles de Victime et de Vilain par les Vicissitudes de la Vie. Ce Visage, plus qu’un Vil Vernis de Vanité est un Vestige de la Vox populi aujourd’hui Vacante, éVanouie. Cependant cette Vaillante Visite d’une Vexation passée se retrouve ViVifiée et a fait Vœu de Vaincre cette Vénale et Virulente Vermine Vantant le Vice et Versant dans la Vicieusement Violente et Vorace Violation de la Volition ! [il trace un V sur une affiche] Un seul Verdict : la Vengeance. Une Vendetta telle une offrande VotiVe mais pas en Vain. Car sa Valeur et sa Véracité Viendront un jour faire Valoir le Vigilant et le Vertueux. [il ricane] En Vérité ce Velouté de Verbiage Vire Vraiment au Verbeux alors laisse moi simplement ajouter que c’est un Véritable honneur que de te rencontrer. Appelle moi V.

On ressent dans chaque scène l’intensité, la puissance et surtout une certaine émotion qui ne laisse pas indifférent. Et bien évidemment une scène représente cela : la scène où Evey sort sur le toit est magique et intense, elle se libère de tout et c’est plaisant. Of course, ils y en a d’autres et c’est ce qui fait la force du film.

V pour Vendetta : Photo James McTeigue, Natalie Portman

Mais faut dire que l’essentiel du film et la base de V pour Vendetta sont les acteurs qui sont exceptionnels. Nathalie Portman est éblouissante même la tête rasée (sérieusement à qui irait ce genre de coupe ! Et bien à Nathalie Portman bien évidemment…). Elle nous offre une palette d’émotion, de la tristesse à la compassion, de la peur à l’amour, c’est vraiment une grande actrice, ce n’est pas pour rien qu’elle a reçu un oscar plus tard. Elle est vraiment incroyable mais l’acteur qui m’a bluffé est Hugo Weaving, il réussi à nous transmettre, sans qu’on puisse voir son visage, toutes les émotions d’un être blessé. J’aime beaucoup cet acteur, je le trouve très talentueux, ce n’est pas l’un de mes préférés mais il s’en sort haut la main avec un rôle pas facile. Toute son attitude, sa voix renforce les traits et le caractère de V. Et je dois dire qu’ils ne se sont pas trompés en le choisissant, il incarne à la hauteur cet anti-héros masqué.

V pour Vendetta : Photo James McTeigue, Natalie Portman

La musique est centrale car elle donne cette intensité au film, cette force qui l’accompagne. Avec de nombreux artistes, elle participe à la réussite du film en offrant un panel de sensations, notamment, au début du film avec une scène grandiose, avec l’explosion d’un bâtiment avec en fond la musique de Tchaïkovsky qui est frissonnante et montre tout l’intérêt du film. De même pour la dernière scène du film qui montre également une explosion, celle-ci finalise en beauté le film avec une musique puissante et dynamique.

 

Enfin, bref… C’était pour dire que ce film reste et restera mon film numéro 1 (même si d’autres trônent également à cette place, je n’arrive pas à choisir, c’est comme ça !). Il est l’un des films qui m’a réellement émoustillé et complétement bluffé alors que je ne m’y attendais pas et faut dire que ça a été une agréable surprise. Je ne me lasserais pas de le revoir une énième fois. (Je vous laisse en compagnie du monologue de V, incroyable, n’est-ce pas ?)

A bientôt pour de nouvelle critiques…

Publicités

3 réflexions sur “V For Vendetta de James McTeigue – « An idea never dies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s