Orgueil et Préjugés de Jane Austen (1796) – « Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait tant mortifié le mien »

Note de ce roman : 09/10

Avant toute chose, je dois dire que j’avais déjà vu le film Orgueil et Préjugés de Joe Wright avant de lire le roman… Mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier grandement le roman de Jane Austen même si je connaissais déjà toutes les événements et actions qui se déroulaient. Je le recommande grandement pour sa simplicité d’écriture (les autres romans de Jane Austen le sont moins), la facilité à entrer dans l’histoire et l’attachement des personnages.

L’histoire :

En Angleterre, dans la société provinciale guindée, fière de ses privilèges et de son rang social, Mrs. Bennett, mère de cinq filles, veut à tout prix les marier… Elle n’hésite pas à faire la cour à son nouveau voisin, Mr. Bingley, jeune homme riche qu’elle aurait aimé donner comme époux à sa fille aînée Jane. S’ébauche une idylle entre Jane et Mr. Bingley, qui pourrait bien aboutir à un mariage. Elisabeth, soeur cadette de Jane, se réjouit de cet amour naissant. Mais c’est sans compter le dédain et la méfiance de l’ami intime de Bingley, Mr. Darcy qui, n’appréciant pas les manières de Mrs. Bennett et de ses filles, empêche Bingley de se prononcer. Elisabeth de tempérament fort et franc, consciente de la valeur et du mérite de son milieu, affronte Mr. Darcy…

Ce que j’en ai pensé :

Roman phare de Jane Austen et classique de la littérature anglaise, il dépeint la société anglaise du XIXe siècle avec brio. La plume de la romancière est légère, simple et montre et caricature parfaitement certains personnages. C’est un réel plaisir de découvrir le roman et les mœurs et l’époque que Jane Austen transcrit. C’est vrai que des fois c’est assez difficile de s’adapter à la langue du XIXe siècle, aux formulations de l’auteur. Mais dès

qu’on est concentré, le fil et la lecture du roman se laisse aller. On savoure chaque conversation, chaque moment que vivent les protagonistes. On ressent parfaitement la situation, les mœurs de l’époque, l’ambiance des bals, des rencontres. En parlant des bals, quand on lit le roman, on aimerait porter une belle robe pour se pavaner durant les bals ou même tous les jours…

Jane Austen dépeint parfaitement l’époque où elle vit avec une certaine ironie dans son écrit, notamment, par les caractères de certains personnages qui sont aussi loufoques que mystérieux, c’est vraiment une découverte au fil des pages.

Les personnages sont très recherchés, inimaginables et incroyables. On retrouve bien évidemment, en premier lieu, le personnages principale :

Elizabeth Bennet : personnage rebelle, féministe, disposant d’un caractère assez fort pour remettre ces messieurs à leurs places et c’est sérieusement plaisant. Mais elle est aussi pleine de préjugé comme le reste des protagonistes mais elle va apprendre au fil des pages de ne pas s’arrêter sur les apparences.

Mr. Darcy : de son vrai nom Fitzwilliam Darcy. C’est un homme très fier, on pourrait dire presque hautain, malpoli, cassant mais qui va lui aussi au fil de l’histoire et des événements sortir de sa réserve et de ses préjugés avec Elizabeth qui le pousse jusqu’à ses derniers retranchements.

Mme Bennet qui est assez vulgaire, entreprenante, malpoli et vantarde, elle fait tout pour marier ses filles avec un prétendant de préférence fortuné.

– Quant au père, Mr Bennet est un homme assez intelligent qui se moque généralement de la sottise de ses trois plus jeunes filles. Il souffre de la bêtise de sa femme et de ses dernières filles mais est apprécie donc d’autant plus les bonnes manières de Jane et l’esprit futé de Lizzy.

Jane la très douce Jane réservée, timide qui va tomber amoureuse de Charles Bingley.

Lydia qui est l’une des plus détestables (avec la sœur de Bingley) avec son comportement de princesse et qui prend de haut tout le monde, Kitty qui reproduit tous les faits et gestes de sa sœur Lydia (bien sûr sauf se marier) et Marie qui est toujours dans ses bouquins.

Les autres protagonistes : Charles Bingley, homme réservé qui s’est épris de Jane et qui ne peut l’oublier. Mr Collins, un clergyman, héritier des terres de Mr. Bennet (étant donné que les filles ne peuvent hérité à l’époque des terres). C’est un homme assez bête qui est complétement dévoué à sa bienfaitrice et protectrice Lady Catherine (tante de Mr. Darcy). Il est pompeux et prétentieux notamment lorsqu’il demande la main à Elizabeth insistant sur le fait qu’elle n’aurait plus jamais la demande d’un autre homme. C’est un personnage très caricatural que Jane Austen présente. Et bien d’autres qui sont tous aussi haut en couleur ou pas…

C’est donc un roman assez abordable qui mérite d’être lu. Même si peu d’actions sont présents, il a le mérite de retenir l’attention avec ses phrases d’époque assez jouissantes. Les différents évènements amènent des situations assez drôles. Son roman est vif et très élégant c’est pourquoi il a été très souvent repris, critiqué. Ce sont surtout les personnages qui sont les plus prenants, ils sont tous chacun si différents et apportent chacun à leur sauce leur comportement et leur attitudes avec un point d’amertume, de déception, de rêve. C’est une véritable critique des manières, des conventions de l’époque qui ne nous sont vraiment pas familières. Donc, un vrai plaisir pour des lectrices qui souhaitent une histoire romantique et des scènes assez ironiques et drôles.

Enfin bref, je ne vais pas discuté (même si je le voudrais) de long en large du roman. C’est un roman où l’humour est présent avec des situations et des comportements assez particuliers. Je vous le conseille volontiers de lire avant de regarder le film avec Keira Knightley ou la série de BBC pour mieux comprendre et apprécier le roman.

Publicités

Une réflexion sur “Orgueil et Préjugés de Jane Austen (1796) – « Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait tant mortifié le mien »

  1. Pingback: Orgueil et Préjugés de Joe Wright – « Lorsque nous aimons, nous sommes tous des idiots  | «Toute l'émotion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s