Marvel’s Daredevil – Le diable de Hell’s Kitchen (Saison 1)

Note de la série: 8/10

J’étais assez perplexe quant à une nouvelle série sur le héros aveugle de Marvel, Daredevil, surtout après l’échec cuisant du film Daredevil sorti en 2003 avec Ben Affleck. Mais après le visionnage,  j’étais agréablement surprise par le traitement de ce héros masqué. Évidement, je ne vais aucunement comparé les deux Daredevil étant donné qu’ils sont sortis sur deux médias différents.

On retrouve ici Matt Murdoch tout juste diplômé en tant qu’avocat avec son meilleur ami, Foggy Nelson. Matt Murdoch, aveugle depuis un accident impliquant des produits chimiques, voit ses sens s’aiguiser et se décupler et décide donc de devenir un justicier nommée au départ « the devil of Hell’s Kitchen », puis ensuite Daredevil.

A partir de ce postulat, les choses se corsent pour le justicier masqué qui voit apparaître un caid terrifiant tous les habitants de Hell’s Kitchen, nommé Wilson Fisk (joue par Vincent D’onofrio), à l’origine du crime organisé.

Daredevil impose immédiatement avec son générique le souhait de se hisser au top des séries. Reussi-t-il son envie?

Oui et non.
Tout d’abord, son générique est une pure merveille, il est très alléchant, sombre et donne le ton à une série profonde et ténébreuse. La musique jouée est parfaitement assortie à l’univers du personnage, à la fois puissante et noir. Le réalisateur est très soignée dans sa mise en scène et prend le temps de placer chaque protagonistes et de les explorer. En passant par Matt Murdoch, son ami Foggy, Karen et Wilson Fisk, on voit la partie sombre et troublée de chacun, sans qu’un prenne le dessus sur les autres.
On voit véritablement leur périple se balancer ente « le bien et le mal » ce qui permet de mettre en relief chaque côté des personnages, tant les good guys que les bad guys.

L’histoire suit un cheminement correct jusqu’à la bataille finale qui est passé un peu vite à la trappe.
Le bémol dans l’histoire est le bad guy, à savoir, Wilson Fisk alias le caïd. Celui-ci est très peu convaincant. En fait, son traitement fait un peu tâche. Alors que Fisk devrait être un grand tacticien, tout ce qu’il en ait est: un pleurnichard insatisfait et dès qu’il n’est pas content, il s’énerve et tue. Pas très crédible à mon humble avis. De plus, Vincent D’Onofrio n’apporte véritablement pas une touche plus nuancée et plus violente mais intelligente au personnage. On dirait plus un gros ours qu’un vrai méchant. Enfin bref, son traitement est quelque peu brouillon.

Daredevil reste toutefois un super divertissement que j’ai eu plaisir à visionner, à la fois plaisant, macabre et mâture.

Cette réussite est notamment due aux acteurs. Enfin surtout à Charlie Cox qui habite complètement le justicier. C’est un pure plaisir que de le voir jouer dans ce rôle. Il est juste magnifique, touchant et torturé. Il réussi à transcrire un héro troublé et hanté qui lui sied parfaitement, n’est-ce pas les filles? Ce qui m’a le plus épaté est son interprétation d’un aveugle. A chaque fois que la caméra se posait sur ses yeux, ils étaient complètement vide comme si l’acteur était vraiment aveugle, pour moi chapeau bas.

266750.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bien évidemment la série n’a rien d’original dans le mythe du héro. Mais avec ce format, l’histoire prend vraiment le temps de se poser, et de laisser chaque protagonistes se développer.

En bref, une réussite pour MCU et Netflix qui a réussi à faire oublier le film du même héro qui était en 2003 joué par Ben Affleck. J’ai bien hâte de voir la suite qui je l’espère sera encore meilleur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s