Book Haul de novembre

Hey coucou,

En ce début de froid, je vous fais partager les livres achetés pour ce mois de novembre. J’en suis assez fière même si quelques livres que je voulais vraiment sont absents (pas trouvé en librairie). Alors dites moi ce que vous en pensez et ce que vous avez eu pour ce moi-ci. Je vais essayer vraiment d’en lire, je vais vraiment faire de mon mieux. Voici la liste :

Gone de Michael Grant

gone_michael_grant

Résumé : Imaginez. En plein cours d’histoire, ils sont en train de prendre des notes quand tout à coup… plus de professeur ! Affolés, ils sortent de classe et se rendent compte qu’il n’y a plus aucun adulte. Comme s’ils s’étaient évaporés. En fait, tous les êtres humains de plus de 15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des super-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser. Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14 ans, et à tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d’euphorie, les enfants doivent maintenant s’organiser pour survivre. Qui va s’occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence !

Merlin : les années oubliées de T.A. Barron

517cywbtjcl-_sx195_

Résumé : Rejeté par l’océan, un garçon s’éveille sur une plage du pays de Galles. Il ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de sa famille. Mais il est déterminé à découvrir qui il est – et d’où lui viennent ses mystérieux pouvoirs. Ses pas le mènent vers une île enchantée, une terre étrange dont le destin est étroitement lié au sien…  

 

L’année du loup-garou de Stephen King

lann_e-du-loup-garou

Résumé : Tout a commencé en janvier, une nuit de pleine lune… Le premier hurlement fut celui d’un employé des chemins de fer quand il sentit les crocs lui déchirer la gorge. Depuis, chaque nuit de pleine lune, la petite bourgade de Tarkers Mills est en proie à l’horreur. Qui sera le prochain ? Un chef-d’oeuvre du maître de l’épouvante et du suspense, illustré par un des plus grands dessinateurs américains, Berni Wrightson.

 

Poulets grillés de Sophie Hénaff

41pxnkiukul-_sx195_

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre  : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services. Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s