Les Chroniques Lunaires, Tome 1 – Cinder de Marissa Meyer

Coucou chers lecteurs et chères lectrices,

Je reviens aujourd’hui avec le premier tome de la saga « Les Chroniques Lunaires » écrit par Marissa Meyer. Conseillé et prêté par une amie, cette saga ne m’était certes pas inconnue (titre et couverture sublime vu en librairie) mais j’ai été grandement surprise par ce premier tome qui m’a vraiment plu. Je le conseille vivement !

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinder-3851822-264-432

Résumé : Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing. Une terrible épidémie ravage la population. Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure… Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Ce que j’en ai pensé :

Au départ, je ne m’attendais pas à une histoire aussi plaisante et prenante. Si on y retrouve tout le charme et certains aspects des contes de fée, l’histoire est complètement réécrite et est intrigante. Bien sûr, on y retrouve Cendrillon, le prince, un bal mais tout ceci dans un univers, un monde complètement différent, posé et fascinant. Point de marraine, de citrouille, de pantoufle de verre tombé sur les marches du château, de magie comme on pourrait le croire mais plutôt des robots, des androïdes, des cyborgs, des extraterrestres vivants sur la Lune, une alliance politique fragile et surtout une épidémie menaçant la Terre.

On commence la saga avec l’aventure de Cinder, un cyborg, avec qui nous allons découvrir un univers très spécial. Ayant eu un grave accident lors de son enfance, son corps, une partie du moins, héberge tout un tas d’éléments électroniques et mécaniques. Elle cache son corps et ne souhaite que fuir une belle-mère amer et irritable et une belle-soeur méprisantes. Par chance, sa seconde soeur est tout a fait adorable et la soutient. Elle ne regarde aucunement le physique cyborg de Cinder. Cinder et sa soeur Peony sont toutes les deux très intéressantes et leur relation fraternelle transparaît parfaitement à l’écrit.

Etant une mécanicienne réputée, elle rencontre le prince Kai qui n’est pas hautain, désagréable comme on pourrait le penser. Certes, il est adorable mais pour l’instant il n’est pas assez développé pour qu’il soit pleinement appréciable. La rencontre entre les deux protagonistes va changer raidcalement leurs vies, surtout celle de Cinder qui était simple et sans problème.

Le récit est bien décrit, écrit. Le roman se lit très facilement et on ne perd aucune miette du récit. D’autant plus que les enchaînements se succèdent et ne laisse pas vraiment de répit. Les interactions et les relations qui s’installent au fur et à mesure de l’histoire sont intéressantes et permettent de s’attacher au personnage principal qui malgré son côté machine est très humaine.

J’ai véritablement eu un coup de coeur pour l’androïde qui suit Cinder du nom de Iko. Elle est drôle avec un répondant assez piquant, des répliques et une personnalité bien à elle. Ce qui est intéressant dans ce conte revisité est que l’histoire d’amour naissante ne prend pas le pas sur l’intrigue même s’il est présente.

L’intrigue laisse place également à des rebondissements, des interrogations laissant entrevoir une suite prenante et palpitantes. je peux vous dire qu’elle l’est ayant lu la suite. L’univers est également intrigant et permet de nous identifier à un monde très particulier où les spationefs… sont monnaies courantes.

En bref, un conte revisité très réussi avec une héroïne vraiment attachante, un univers captivant et un suspense haletant qui ont fait de ma lecture, une lecture agréable. Il me tarde de terminer la saga. 

Publicités

2 réflexions sur “Les Chroniques Lunaires, Tome 1 – Cinder de Marissa Meyer

    • C’est certain, j’ai trouvé le tome Cress beaucoup plus intéressant. Mais les personnages toujours aussi attachants. En plus, j’aime beaucoup l’univers et on en voit un peu plus dans les autres tomes, ce qui est génial. Hâte de lire le dernier tome Winter. Et le prequel évidemment. 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s